Livraison de la fresque l’ABC au Fontanil-Cornillon


Le collectif Vertical Pulse vient de livrer la fresque l’ABC à la Société Dauphinoise pour l’Habitat, réalisée sur les nouveaux immeubles L’Alphabet sortis de terre début 2018.

Fresque l'ABC - Chardonneret qui s'envole
Fresque l’ABC – Chardonneret qui s’envole
Fresque l'ABC - La petite fille qui "bouquine" et dont l'imagination s'envole
Fresque l’ABC – La petite fille qui « bouquine » et dont l’imagination s’envole


Historique

Suite à l’AO remporté dans l’été 2016, puis la conception finalisée en décembre de la même année… La Société Dauphinoise pour l’Habitat (SDH, financeur du projet), le Fontanil-Cornillon et Macary Page Architectes, donnent le feu vert au collectif VP pour démarrer la fresque l’ABC.

Moins de 3 semaines ont été nécessaires au peintres muralistes pour réaliser cette fresque qui vient égayer le quotidien des habitants et des passants du Fontanil-Cornillon.

 

Une fresque poétique et identitaire pour le « village lecture »

(Titre de l’article du Dauphiné Libéré du 4 juin 2018)

Au Fontanil-Cornillon, on prône la transmission du savoir et la qualité de vie ; la peinture, quant à elle, devra s’adapter aux volumes et au travail de l’architecte.

Voici donc une petite fille qui « bouquine », appuyée contre une cheminée… De son livre s’échappent les symboles de la ville (famille, vie, nature, sagesse, connaissance…), la faune et la flore locale (clin d’œil au massif de la Chartreuse), sous forme de croquis aquarellés.
De nombreux éléments « jouent » avec la structure même du bâtiment et des volumes ; les pétales de certaines fleurs sont présents sur plusieurs faces, un chardonneret se pose sur le rebord de la fenêtre, un autre s’envole depuis le haut d’un autre bâtiment…

Fontanil viens de « fontaine » : le terrain de la commune et son nom sont étroitement liés à l’eau ; c’est pourquoi il était indispensable de la représenter aussi dans cette œuvre. Et pour accompagner visuellement la cascade posée en avant et dans un angle du 1er bâtiment, cet angle a même été spécialement « découpé » !

Enfin le choix a été fait de ne pas recouvrir la façade entière, pour ne pas surcharger visuellement le site, et rester en harmonie avec les paysages magnifiques qui l’entourent.

 

Toutes les photos de cette belle réalisation : ici !

 

 

 

 

Enregistrer